ARTAGŌN, mais qu’est-ce donc?

Nous, enfants terribles de la création, étudiants et jeunes professionnels de l’art, décidâmes un jour de déclarer la guerre à l’ennui; ARTAGŌN, la première compétition artistique annuelle offerte aux étudiants en écoles d’art publiques, était née.
DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Jonathan-1

Jonathan Vidal, Blue excavation, 2014
, Plâtre, peinture acrylique, vernis acrylique, bois mélaminé, polyester dimensions variables. 
© Jonathan Vidal
, Courtesy the artist and ESADMM.

Nous estimons, comme beaucoup d’autres, que les écoles d’art sont des incubateurs d’idées, uniques et originaux, écrins et viviers de la création de demain. Pourtant, jusqu’ici, aucune manifestation d’envergure ne proposait à leurs étudiants de se mesurer au regard de professionnels du monde de l’art et de la création, ainsi qu’à celui de leurs pairs, de leurs amis, du public. Nous, fondateurs d’ARTAGŌN, prenons sans plus attendre l’initiative de renforcer la visibilité des étudiants en écoles d’art à travers l’organisation d’une compétition académique d’un nouveau genre, de manière à ce que, en dehors du marché, les jeunes énergies créatives se rencontrent, se confrontent, se connectent.

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Mael-1

Maël Traïca, Échiquier antique, 2015, Bois et céramique, 
40 cm x 40 cm x 5 cm. 
© Maël Traïca Courtesy the artist and ESADMM.

Tout commence par l’élaboration d’un jury composé de personnalités reconnues du monde de l’art (directeurs d’institution, commissaires d’exposition, critiques d’art, collectionneurs, galeristes), puis d’acteurs de différents domaines de la création (musique, littérature, art dramatique, mode, design, art culinaire) recherchés pour leurs regards transversaux. S’ensuit un appel lancé aux écoles d’art afin qu’elles nous ouvrent leurs portes. Notre jury a pour mission la sélection des étudiants, et il nous parait plus que nécessaire qu’il soit mis en présence d’œuvres rattachées à leur histoire, à leur environnement et à la personnalité de leurs auteurs. Les membres de notre jury, répartis en plusieurs délégations, se déplacent donc d’école en école pour aller à la rencontre des étudiants et de leurs travaux, pour partager leurs univers et leurs visions. Ces visites d’écoles sont également l’occasion de mettre en lumière et de relayer les créations de tous les participants.

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Lucie

Lucie Vanesse, Moumoute 1, 2014, Photographie
, 130 cm x 90 cm. 
© Lucie Vanesse, Courtesy the artist and ESAA.

Les étudiants qualifiés par le jury, trois par écoles, sont ensuite invités à présenter leur travail à Paris dans le cadre d’une grande exposition dont le parti pris est de proposer chaque année un extrait instantané et dynamique de la jeune création. À l’issue de celle-ci, les deux coupes ARTAGŌN sont remises par le jury réuni au grand complet : la première, par équipe, est décernée à un groupe d’artistes issus d’une même école, et la seconde, individuelle, récompense l’artiste ayant présenté la création la plus prometteuse.

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Manon

Manon Simons, Lamb, 2015
, Vidéo numérique 16:9, 5:00 min
. © Manon Simons
, Courtesy the artist and ENSA Limoges.

La compétition est pour nous un vecteur essentiel d’émulation, de dépassement de soi et d’estime : elle permet ici aux jeunes créateurs de livrer le meilleur d’eux-mêmes, de s’unir dans l’adversité, et ce faisant de rendre possible l’éclosion d’une synergie collective.

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Sabrina-2

Sabrina Belouaar, Sans titre, 2013, Empreintes, encre de chine et ruban adhésif,120 cm x 80 cm. 
© Sabrina Belouaar
, Courtesy the artist and ESADMM.

Notre ambition est de révéler, de promouvoir et d’accompagner des générations de jeunes artistes susceptibles d’ouvrir de nouvelles voies dans le paysage artistique contemporain; chaque édition d’ARTAGŌN devrait être le nouveau paragraphe d’une belle histoire, celle du futur de l’art.
DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Raphael

Raphaël Douvier-Parisi, V, work in progress Vidéos prises au télescope, durée variable. © Raphaël Douvier-Parisi
, Courtesy the artist and ESAAA.

Il y a urgence à donner une impulsion, à créer de nouveaux liens, à ajouter du réel, à être vorace dans le vivant, à agir de façon instinctive et à réunir tous les publics autour de l’art de notre temps. Il y a urgence à permettre un tissage aussi intense qu’inattendu entre étudiants et professionnels, entre jeunes et anciens, entre origines sociales et provenances géographiques. Il y a urgence à renforcer la visibilité des écoles d’art, à faire se rencontrer les territoires, à ouvrir du possible, à offrir des chances.

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Naomie

Naomie Maury, Paper Roll, 2014 – 2015 Papier et ficelle
, dimensions variables. 
© Naomie Maury, Courtesy the artist and ESAAA.

 

Composition du jury :

JEAN_JACQUES AILLAGON, ANCIEN MINISTRE DE LA CULTURE, PRESIDENT DU JURY

JÉRÉMIE BELINGARD / DANSEUR ÉTOILE DU BALLET DE L’OPÉRA DE PARIS

AURÉLIE DEPLUS / RESPONSABLE DU MÉCÉNAT ARTISTIQUE DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE

GILLES FUCHS / PRÉSIDENT DE L’ADIAF ET COLLECTIONNEUR

ANNABELLE GUGNON / CRITIQUE D’ART ET JOURNALISTE

JEAN-MARIE GALLAIS / DIRECTEUR DE LA GALERIE MAX HETZLER

CLAIRE GUITTON / HISTORIENNE DE L’ART

LAURENT LE BON ET ÉMILIE BOUVARD / PRÉSIDENT ET CONSERVATRICE DU MUSÉE PICASSO PARIS

LUIS LEITAO / PRODUCTEUR ET RÉALISATEUR

 

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Tristan

Tristan Dassonville, Psychodiagnostiques Figulines, 2014, Série de 5 pièces
, Grès émaillé
chaque pièce : 50 cm x 45 cm x 7 cm. © Tristan Dassonville
, Courtesy the artist and ENSA Limoges.

RICHARD LEYDIER / CRITIQUE D’ART ET COMMISSAIRE D’EXPOSITION

LAURENT MASSEI / METTEUR EN SCÈNE ET COMÉDIEN

CHRISTOPHE MÉNAGER / GALERISTE, RÉDACTEUR ART CONTEMPORAIN DU MAGAZINE DEDICATE

KAMEL MENNOUR / GALERISTE

VALENTINE MEYER / COMMISSAIRE D’EXPOSITION ET DIRECTRICE DES RÉSIDENCES D’ARTISTES DE LA DENA FOUNDATION

ANAËL PIGEAT / RÉDACTRICE EN CHEF DU MAGAZINE ART PRESS

ALAIN PASSARD / CHEF DU RESTAURANT 3 ÉTOILES L’ARPÈGE

BERNARD RAMANANTSOA / DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE HEC PARIS

FRANÇOIS DE RICQLÈS / PRÉSIDENT DE CHRISTIE’S FRANCE

NATALIE SEROUSSI / GALERISTE

GUY TORTOSA / INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA CRÉATION ARTISTIQUE ET CRITIQUE D’ART

DEDICATE-DIGITAL-ARTAGON-Anthony

 Anthony Bureau, Dessin à la chaîne n°1, 2014
, Huit chaînes en céramique en gré noir, gré blanc, terre à brique, porcelaine et faïence blanche, dimensions miminum : 4 m x 9 m
. © Anthony Bureau
, Courtesy the artist and ENSA Limoges.

 

ARTAGŌN / L’EXPOSITION / DU 17 AU 30 AVRIL / LA VILLA DESHAYES / 17 RUE LEDION – PARIS XIV

Entrée libre tous les jours de 12h à 21h

RETROUVEZ-NOUS SUR ARTAGON.FR / FACEBOOK / TWITTER / INSTAGRAM

SOUTENIR ARTAGON SUR KISSKISSBANKBANK 

No tags