ALEXANDRE CHATELARD

QUI
À priori, un Parisien pure souche, trentenaire, à cheval entre les 2 rives de la Seine, à placer du côté arty de la force bobo. Tout ce qui pourrait nous agacer donc, mais attendez la suite.

QUOI
De la chanson, plutôt pop, chantée en français. Dans le dictionnaire, on appelle ça de la variété, l’oncle honteux de notre famille musicale qu’on retrouve avec toujours beaucoup d’appréhension à l’approche des fêtes. Des raisons d’avoir des craintes en décembre ?

VERDICT
Respirez, Alexandre Chatelard n’est pas celui que vous croyez !
En Gainsbourg un peu cabot, il donne, avec un certain flegme, dans l’intimité  classe et voilée. Violons, synthétiseurs et grandes envolées electro-lyriques sont au service d’une déclamation qui évite la narration du quotidien pour privilégier la profondeur de l’humain, la noirceur et la sensualité. Une nouvelle preuve de l’inventivité, l’intelligence de la nouvelle vague de compositeurs/chanteurs français qui réussissent à faire rimer variété et modernité, à l’instar de Florent Marchet ou Arnaud Fleurent-Didier. Et une bonne raison de s’y intéresser.

Alexandre Chatelard – L’Homme et la Femme EP (Ekleroshock/Discograph)
À écouter aussi les remixes du titre Reconstitution par Data, Darabi, Plaisir de France…

Texte : Florian Leroy-Alcantara

Photographie : Alexandre Chatelard

Published : Automne 2010 – DEDICATE 24

No tags