La Renaissance vue autrement: 500 ans d’évolution artistique.

À l’occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, la région Centre-Val de Loire, cœur de la Renaissance en France, célébrera de manière originale et attrayante les 500 ans de la Renaissance, en faisant le lien entre la création contemporaine et l’histoire, au travers d’un large éventail d’événements mêlant architecture, nature, art contemporain, musique, théâtre, etc.

La région Centre-Val de Loire est depuis longtemps en faveur des arts et c’est dans cette voie qu’elle a concentré sa proposition, avec une visite des différents lieux importants où François 1er et Leonard de Vinci ont participé au développement de la Renaissance en France.

La proposition: un voyage d’exploration de la Renaissance au travers de trois châteaux une abbaye et un centre d’art contemporain.

Du point de vue contemporain, notre voyage commence au centre de création Olivier Debre, où l’artiste invitée Alicjka Kwade présente une œuvre inédite depuis son succès à la biennale de Venise en 2017.

 

Dedicate-digital_Centre-dart-olivier-debré-01

Dedicate-digital_Centre-dart-olivier-debré

 

L’artiste nous rappelle l’importance de la notion de temps, d’espace, d’ingénierie et d’art, avec une magnifique installation massive qui rappelle sans aucun doute le patrimoine artistique de Leonard.

Ce travail nous interroge sur notre perception spatiale, où les principes de modération du temps et les théories paradoxales jouent avec notre subconscient.

www.cccod.fr

 

A Amboise, l’un des derniers endroits où habita Leonard, vous pourrez revivre ses dernières années. Le lieu et l’architecture nous transportent pleinement dans le contexte de la vie du maître, son atelier (avec une installation presque exacte de l’époque), jusqu’à la cuisine où il passa de longs hivers basés sur un régime végétarien. Tout ce voyage tente de manière originale et avec les meilleurs outils de médiation de nous transporter dans le temps. Une expérience unique en son genre.

 

Dedicate-digital_Amboise-02

Dedicate-digital_Amboise

www.chateau-amboise.com

 

A Chambord, plus éloigné de la vie personnelle de Léonard, son influence et sa contribution à la Renaissance sont visibles à l’intérieur du château, avec une forte tendance à la renaissance italienne pleine de symbolisme et de mysticisme typiques de l’époque. Ce château qui cherche à amplifier son nombre de visites s’est ouvert à différentes infiltrations contemporaines telles que le festival de musique électronique ou le festival de danse, une transition entre deux mondes.

 

Dedicate-digital_Chambord

www.chambord.org

 

A Chaumont sur Loire, l’inclusion de la création contemporaine au patrimoine est sans pareil, les œuvres sont présentes tout au long des jardins et des espaces autour de ce château où nous retrouverons même la dernière installation d’Agnès Varda.

Chaumont pour ce voyage vers la Renaissance a sélectionné l’artiste Gao Xingjian et son exposition intitulée, Appel pour une nouvelle Renaissance, quarante tableaux et dessins de sa collection personnelle. Rappelez-vous que la renaissance est la reconnexion avec les bases de l’humanisme, le travail de l’artiste, fluide et poétique est en parfaite relation avec le contexte de l’espace et de la création artistique.

 

Dedicate-digital_chaumont

DEDIACTE-DIGITAL_CHAUMONT_Carré-et-Rond_MG_02

www.domaine-chaumont.fr

 

Enfin, nous terminons avec l’Abbaye de Noirlac, où l’Abbaye exploite son architecture pré-gothique au profit d’expériences visuelles et sonores. Avec une architecture minimaliste et puritaniste, nous sommes plongés dans les sensations d’autres sens tels que l’audition.

Son installation numérique et immersive nous emmènera dans un voyage de connexion entre l’architecture et la création sonore contemporaine.

 

DEDICATE_DIGITAL_-Abbaye-de-noir-lac_Le-concert-prolongé-01

www.abbayedenoirlac.fr

 

Cette visite nous permet sans aucun doute de découvrir une région qui a été non seulement le point de départ de la Renaissance en France, mais qui a néanmoins profité de cette force pour se présenter comme une région ouverte à l’inclusion de nouvelles créations artistiques, en tirant parti de sa forte richesse architecturale et culturelle. La région présente un nouvel attrait touristique par tous ces aspects, brisant les stéréotypes canoniques du patrimoine et permettant un grand pas vers l’intégration culturelle des nouvelles générations. La force de cette région est de considérer la création contemporaine comme un allié dans le prolongement du patrimoine culturel existant.

Texte: Sophia Thowinsson

www.vivadavinci2019.fr