Chateau La Grace Dieu des Prieurs, Art Russe.

Il n’y a pas que les riches chinois qui investissent dans les vignes françaises, Andreï Filatov, homme d’affaires russe s’est installé à St Émilion. Du toit de son Cuvier désigné par Jean Nouvel, on voit le cloché de St Émilion et celui de Pomerol. Quelques hectares de terre, protégés par l’Unesco, dédiés aux plus grands vins.

DEDICATE-DIGITAL_grace_dieu_04

DEDICATE-DIGITAL_grace_dieu_03

DEDICATE-DIGITAL_grace_dieu_02

 

Andreï Filatov avec son Chateau La Grace Dieu des Prieurs a décidé, en plus d’allier ses 2 Passions, l’art et le vin, d’entrer dans la cours des grands et de faire de son vin un Grand Cru de St Emilion.

 

DEDICATE-DIGITAL_grace_dieu_07

 

Entouré de Louis Mitjaville, l’expert spécialiste du Merlot, parfait pour ce vin composé à 90% de Merlot et de 10% de Cabernet Franc et dirigé par Laurent Prosperi, le domaine prospère avec un niveau d’exigence exceptionnel ; Abandonner une récolte entière ne leur fait pas peur quand la réputation et la qualité du précieux nectar est en jeu.

 

DEDICATE-DIGITAL_grace_dieu_01

 

La forme des bouteilles si particulière, plus courte plus large, est en fait un clin d’œil au passé. Sur les étiquettes des oeuvres d’art, provenant de la fondation Art Russe d’Andreï Filatov. Il a aujourdh’ui plus de 400 pièces, peintures, sculptures, allant de 1917 à 1991 et en fait ainsi la promotion, tout en offrant à ses bouteilles un caractère unique.

 

La visite du domaine, nous plonge dans ses goûts prononcés pour l’art et le design. Les édifices entièrement redessiné par Jean Nouvel, ont été pensés pour faire le lien entre historicité, le domaine existant depuis le XIIème siècle et modernité, la viticulture moderne ayant elle aussi ses exigences. Au sous sol, la crypte, un écrin de verre et de béton, où sont réalisées les fermentations mais aussi l’élevage en barrique de bois, bercé par une lumière travaillée, au mur des œuvres, et la réserve de bouteilles des 2 premiers Millésimes, 2014 et 2015. Au dessus, le cuvier où s’opère la première magie, une porte vers le temps sur laquelle Jean Nouvel a voulu une création artistique, une anamorphose de Youri Gagarine et de Bacchus, qui se reflète sur les cuves en inox, allégorie aux voyages dans l’Espace-temps.

DEDICATE-DIGITAL_grace_dieu_05

 

Que de symboles réunis à La Grace Dieu des Prieurs, que d’exigences et d’ambitions pour ce domaine encore peu connu mais qui ne devrait pas le rester longtemps.