CAMILLE HENROT – ARCHIVES DEDICATE 32

Artiste inclassable au confluent de plusieurs disciplines artistiques, passionnée par l’anthropologie, l’histoire et les créations humaines, Camille Henrot est une artiste française reconnue notamment pour ses installations subtilement orchestrées qui intègrent des films vidéos grattés, ses objets récupérés, ses dessins, ses sculptures et ses séries de compositions orales créées dans la plus pure tradition de l’ikebana japonais.

 

DEDICATE-DIGITAL_CAMILLE-HENROT_07-Fabrice-Seixas

Vues de l’exposition Est-il possible d’être révolutionnaire et d’aimer les fleurs ?, Kamel Mennour, Paris, 2012

 

DEDICATE-DIGITAL_CAMILLE-HENROT_0_Triennale-Palais-de-Tokyo---Photo

Vue de l’installation Est-il possible d’être révolutionnaire et d’aimer les fleurs ?, La Triennale  Intense Proximity, Palais de Tokyo, Paris, 2012

 

Jeune artiste plasticienne soutenue par la galerie Kamel Mennour et récompensée par un lion d’argent en 2013 à la 55ème Biennale de Venise son travail a été présenté dans la plupart des grandes institutions françaises et étrangères mais aussi dans le cadre de festivals dans lesquels bon nombre de ses films ont été primés. Nominée en 2010 pour le prix Marcel Duchamp, elle est également nominée pour le prix Hugo Boss 2014.

DEDICATE-DIGITAL_CAMILLE-HENROT_06-Fragment-barthes

Fragments d’un discours amoureux, Roland Barthes – Série Est-il possible d’être révolutionnaire et d’aimer les fleurs ?, 2012. Ikebana. Techniques mixtes

 

DEDICATE-DIGITAL_CAMILLE-HENROT_05-Traité-Herder

Traité sur l’origine des langues, Johann Gottfried Herder – Série Est-il possible d’être révolutionnaire et d’aimer les fleurs ?, 2012. Ikebana. Techniques mixtes

 

Passionnée de littérature, grande voyageuse et marquée par des rencontres humaines qui ont profondément enrichi sa pensée et son parcours, Camille Henrot puise son inspiration dans le monde qui l’entoure, en explorant le passé et ses mythes fondés ou non sur le réel et en confrontant divers modèles culturels.

C’est à l’occasion de son exposition personnelle au centre d’art Bétonsalon intitulée The Pale Fox, et de sa bouillonnante actualité que nous avons choisi de vous présenter un portfolio de quelques images de son travail.

Une artiste que nous ne manquerons pas de suivre pas à pas.

DEDICATE-DIGITAL_CAMILLE-HENROT_0_New-Museum_Camille-Henrot_NYC_Benoit-Pailley_1263

Vue de l’exposition Camille Henrot: The Restless Earth, New Museum, New York, 2014

 

DEDICATE-DIGITAL_CAMILLE-HENROT_03_Fabrice-Seixas

Robinson Crusoé, Daniel Defoe – série Est-il possible d’être révolutionnaire et d’aimer les fleurs ?, 2012. Ikebana. Techniques mixtes

 

Photographes Fabrice Seixas, Nicola Delorme, Alexandra Serrano.
Texte Christophe Ménager

www.camillehenrot.fr    www.kamelmennour.com

Archives DEDICATE 32 – Automne-Hiver 2014/2015